« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄     1     ►►

Ceux qui nous ont quittés trop tôt
Auteur : Kerphil  
1/6

Date :    01-11-2018 20:49:55


À tous ceux qui ne sont plus là......

C'est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte,
qu'elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte.
C'est ceux qu'on a aimé qui créaient un vide presque tangible, car l'amour qu'on leur donnait est orphelin, il cherche une cible.
Pour certains on le savait, on s'était préparé au pire, mais d'autres ont disparu d'un seul coup, sans prévenir.
On leur a pas dit au revoir, ils sont partis sans notre accord, car la mort a ses raisons que notre raison ignore.
Alors on s'est regroupé d'un réconfort utopiste. A plusieurs on est plus fort mais on est pas moins triste.
C'est seul qu'on fait son deuil, car on est seul quand on ressent. On apprivoise la douleur et la présence de nos absents. Nos absents sont toujours là, à l'esprit et dans nos souvenirs. Sur ce film de vacances, sur ces photos pleines de sourires.
Nos absents nous entourent et resteront à nos côtés, ils reprennent vie dans nos rêves, comme si de rien n'était.

On se rassure face à la souffrance qui nous serre le cou, en se disant que là où ils sont, ils ont sûrement moins mal que nous.
Alors on marche, on rit, on chante, mais leur ombre demeure, dans un coin de nos cerveaux, dans un coin de notre bonheur.
Nous on a des projets, on dessine nos lendemains. On décide du chemin, on regarde l'avenir entre nos mains. Et au cœur de l'action, dans nos victoires ou nos enfers, on imagine de temps en temps que nos absents nous voient faire.
Chaque vie est un miracle, mais le final est énervant. J'me suis bien renseigné, on en sortira pas vivant. Faut apprendre à l'accepter pour essayer de vieillir heureux, mais chaque année nos absents sont un peu plus nombreux.
Chaque nouvelle disparition transforme nos cœurs en dentelle, mais le temps passe et les douleurs vives deviennent pastelles. Ce temps qui pour une fois est un véritable allié. Chaque heure passée est une pommade, il en faudra des milliers.

Moi les morts, les disparus, je n'en parle pas beaucoup. Alors j'écris sur eux, je titille les sujets tabous. Ce grand mystère qui nous attend, notre ultime point commun à tous. Qui fait qu'on court après la vie, sachant que la mort est à nos trousse.
C'est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte, qu'elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte. C'est ceux qu'on a aimé qui créait un vide presque infini, qu’inspirent des textes premier degré. Faut dire que la mort manque d'ironie.

"Nos absents"
Grand Corps Malade
Auteur : Galahad  
2/6

Date :    05-11-2018 23:10:15


C'est superbement dit !
Auteur : Zeugma2 
3/6

Date :    06-11-2018 04:15:07


A tous ceux qui sont là autour de nous ...

Depuis qu'on est vraiment tout môme, votre présence nous réconforte.
Elle crée en nous cette quintessence qui nous rend fort et nous emporte.
C'est vous, qu'on aime, qui rendez nos vies admissibles, et l'amour que l'on se donne est une douceur indéfectible.
Pour tous, vous le savez, au meilleur on aspire, et aux autres encore inconnus on veut aussi pouvoir leur dire
"Bienvenue dans l'amour et l'espoir les plus forts", car la vie a ses folies que la passion amplifie.
Alors regroupons nous tous d'un même effort à l'improviste. Tous ensembles faut moins d'efforts pour être plus altruistes.
C'est ensemble qu'on est heureux, au moins qu'on semble moins malheureux. On courtise le bonheur et la présence des sentiments. Les sentiments sont là, dans nos vies, dans nos coeurs. Sur ce film de vacances, sur ces photos pleines de sourires, de bonheurs.
Vous êtes présents tout autour et le serrez à jamais. Vous êtes vivants dans la réalité, pour toute l'éternité.
On en est sûr dans l'espérance, et pour beaucoup, en se disant que ce qu'ils font, ils le font mieux que nous.
Alors, on court, on rit, on danse sans qu'on y pense. Le plus grand nombre dans nos coeurs et sur les peaux qu'on effleure.
Nous on est des sujets, que la vie assassine demain. On décide aujourd'hui, et seul le présent est certain. Et au coeur des passions, dans nos rêves et nos cauchemars, on n'a pas le droit de dire "Aujourd'hui j'en ai marre".
On a des envies, mais y'a des obstacles, mais à la fin on est gagnant. On le sait tous, on en sortira tous plus grands. Faut apprendre à l'accepter pour essayer de grandir heureux, et les années qui passent nous rendent sages au mieux.
Chaque nouvelle rencontre remplit nos coeurs d'hirondelles, et chaque nouveau partage dégage un peu plus nos ciels.

Moi, la vie, les amis, j'aime bien leur parler. Alors je leur écris des petits bouts d'amitiés. Au fond de nous, on est tous pareil. On veut qu'en nous le bonheur s'éveille. La vie est là, un cadeau, une offrande. Y'a rien à dire, juste qu'on en redemande.
C'est vrai qu'on est toujours des mômes, qu'un rien nous émerveille. La vie a cet arôme à nulle autre pareil. Du plus petit atome à la plus grande merveille, merci à vous, merci pour votre amour. Faut dire que le vie a tant d'humour.

"Vous présents"
Petit Esprit Torturé
Auteur : Kerphil  
4/6

Date :    06-11-2018 11:29:01


Alfred-Zeugma2, super
Auteur : Labeille 
5/6

Date :    07-11-2018 15:35:28


Chapeau AlFred !
Auteur : Madig  
6/6

Date :    01-02-2019 11:01:10


Voila de belles paroles ds ce monde de bruts

◄◄     1     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0341s